Visite d'une Tonnellerie

Publié le 14 Février 2008

Lors de mon séjour en Bourgogne (du 10 au 12/02/08), 
j'ai effectué la visite de la Tonnellerie Damy Père & Fils à Meursault.
Voici les photos amateurs de la naissance d'un tonneau...

undefined undefined undefined undefined
1. Les lamelles de bois sont empilées et stockées en fonction de leur lieu d’origine 2. Les lamelles de bois passent dans une machine qui va les biseauter à l’intérieur et à l’extérieur 3. A la sortie de la machine, elles sont alignées pour former une rangée, chaque rangée permet de réaliser un tonneau

4. Mise en place des lamelles de bois pour former le tonneau

undefined IMG_1760_edited-copie-1.jpg IMG_1766_edited.jpg IMG_1769_edited.jpg
5. Le tonneau formé, on place deux cercles temporaires pour la suite des opérations 6. Ici, les tonneaux sont brûlés, le niveau de brûlage dépend de la demande du client 7.Une fois le tonneau brûlé, il est placé sur un socle qui petit à petit va le resserrer à la base, toujours chauffé de l’intérieur pour assouplir le bois 8.Opération de resserrage de la base
IMG_1770_edited.jpg IMG_1761_edited-copie-1.jpg IMG_1778_edited.jpg undefined
9. La base resserrée, il faut y ajouter des cercles, pour maintenir le tonneau dans sa nouvelle forme, la première manœuvre est faite à la main, puis une machine prend le relais. 10. Les cercles placés, les tonneaux sont encore chauffés 11. Avant la prochaine étape, les tonneaux sont entreposés pour laisser la température redescendre 12. Cette machine découpe le bois à l’intérieur pour créer la rainure dans laquelle on placera les extrémités du tonneau
undefined undefined undefined undefined
13. La rainure réalisée 14. Ces planches de bois sont découpées pour être emboitées comme le parquet 15. Ici les planches sont alignées et emboitées pour fabriquer les extrémités du tonneau. Le repérage au laser permet d’aligner exactement le bon nombre de planches 16. Le bloc de planches passe dans une nouvelle machine qui lui donnera son aspect définitif ci-dessus
undefined undefined IMG_1798_edited.jpg undefined
17. Récupération des tonneaux rainurés, et mise en place du joint 18. Décerclage du tonneau pour y glisser l’extrémité 19. Mise en place de l’extrémité puis recerclage  20.Les extrémités en place le tonneau passe dans une machine rotative qui le polisse pour le rendre propre
undefined IMG_1820_edited.jpg undefined undefined
21. Traçage des marques pour bien positionner les cercles définitifs 22. Mise en place des cercles 23. Tous les cercles sont mis en place à la main 24. Puis chaque tonneau passe dans une machine qui exerce la pression nécessaire pour positionner correctement les cercles définitifs
undefined undefined undefined undefined
25. Dernière sécurité, on place des agrafes 26. L’embouchure du trou est stérilisé puis protéger par un cache 27. Le nom du fabriquant est gravé dans le bois à l’intérieur du rebord 28. Pour protéger les tonneaux lors du transport ils sont filmés
undefined undefined IMG_1744-copie-1.jpg IMG_1746_edited.jpg
29. L’extrémité du tonneau est marquée pour faciliter la traçabilité 30. Certains tonneaux sont restaurés remis en état, tonneau d’occasion 31. A la tonnellerie, une salle de dégustation à été réalisée autour de l’esprit du tonneau 32. L’auteur de ce tonneau est Meilleur Ouvrier de France

tonnellerie_edited.jpg

Rédigé par Emisommeliere

Publié dans #Reportages photos

Commenter cet article

boubou 20/11/2008 01:42

Félicitations pour le reportage , une chance d'avoir pu visiter une tonnellerie . Merci de me faire rever il y a une pres de chez moi mais je n'ai pas eu l'autorisation d'approcher . je reviendrais sur le bolg a l'occasion . Bonne journee boubou

hub 14/02/2008 22:26

Très beau photo-reportage. Bravo.
Il me rappelle quelques souvenirs : mon grand-père était artisant tonnellier...