Les cycles de la vigne...

Publié le 1 Juillet 2016

bourgeon_edited.jpg
A la fin de l'hiver, la vigne, belle au bois dormant sort doucement de sa période de dormance. Les températures augmentent et permettent à la sève de monter pour circuler dans la vigne ; lentement, elle s’éveille.

 

 

feuillaisonEn mars les bourgeons apparaissent, c'est le débourrement, et lorsque la sève coule des plaies de la taille, on dit que la vigne « pleure ». Le vigneron prépare les désherbages, labourages, épandages d’engrais, et traitements des parcelles…

 


vignoble debourrement raisinEn Avril, on procède au décavaillonnage, qui consiste à faire de la place aux ceps, afin que la plante grandisse dans les meilleures conditions, les températures se réchauffent encore un peu plus et les feuilles se développent, c’est la feuillaison.

L’étape qui suit la feuillaison, est la floraison en mai, c'est-à-dire que les fleurs naissent.

floraison raisinPuis les fleurs s’épanouissent en juin, les dangers à ce moment là, sont le risque qu’il y ait trop de vent ou trop de pluies, entraînant trop de pollen qui peut induire des fécondations imparfaites, c’est ce que l’on appelle le millerandage, les grains seront irréguliers et de mauvaise qualité, soit un avortement du fruit, appelé coulure.
 

grainsnouaison_edited.jpgEn juillet, les grains de raisins se forment et grossissent, ils  sont encore verts, cette période est la nouaison, elle dure de 50 à 60 jours.

 


 
veraison_edited.jpgEn août, la grappe se colore, la densité de sucre augmente dans les grains, c’est la véraison.

Dans le cas où les grappes manqueraient de maturité, on peut pratiquer l’effeuillage, dégager certaines feuilles pour faire place à plus de soleil sur les grappes.
La croissance du raisin atteint son apogée en septembre, les vendanges peuvent commencer.

En octobre, les vendanges (tardives) se poursuivent pour les parcelles réservées aux vins moelleux naturellement doux, les raisins sont sur-maturés, déshydratés, desséchés et peuvent avoir développé de la pourriture noble (Botrytis cinerea).

 

raisins-botrytis-s4.jpgIl est possible en novembre qu’il y ait encore des vendanges tardives, dans certaines régions comme en Alsace, pour vinifier des vins en sélection de grains nobles, ou des vins de glace, c'est-à-dire que les raisins sont vendangés gelés sur la vigne et pressurés gelés.

La vigne dont les feuilles ont roussi, se dépouille au fil de l’automne. C’est la fin du cycle végétatif de la vigne, avec l’arrivée de l’hiver, la vigne se prépare à rentrer en période de dormance.
Le vigneron  laboure, arrache les vieux ceps, il apporte les soins nécessaires à la vigne afin qu’elle résiste à l’hiver.

Décembre, l’hiver est manifeste, la vigne sommeille, c'est le moment de tailler la vigne, sauf quand il gèle, et la sève redescend dans les racines….

 Bonne journée !

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Ô Vigne !

Commenter cet article

sebastien 01/07/2016 13:22

merci Emilie juste ce qu'il faut