Le vin "doggy bag", bonne ou mauvaise idée ...

Publié le 17 Février 2016

Quand je travaillais en restauration,  il m'est souvent arrivé que les clients demandent à emporter leur bouteille de vin, non terminée lors du repas... Parce qu’une table de deux  a peu consommé, parce qu’une table de 4 personnes n’a pas terminé la seconde bouteille, parce que la personne est seule, et qu’elle a souhaité se faire plaisir, plutôt que de choisir un verre ou une demi-bouteille….

Alors cette demande peut en choquer certains, ceci-dit, comme vous pouvez le constater il existe différentes situations où la bouteille n’est pas terminée, et les clients ont le droit d’emporter la bouteille de vin qu’ils ont payée et qu’ils n’ont pas consommée entièrement.

Nous pouvons être surpris parce que nous ne savions pas que nous en avions le droit, ou parce que cela peut sembler « déplacer » de demander « son reste ». Mais cela nous choque généralement, parce que cela n’est pas dans nos mœurs. Il est vrai que les restaurants sont rarement équipés pour nous fournir un sac de transport, et il arrive aussi qu’ils s’autorisent à refuser, alors qu’ils n’en ont pas le droit…

Tout ça pour dire, que si vous êtes confrontés à cette situation, il ne faut pas hésiter à demander d’emporter votre bouteille de vin…

 

<p class="MsoNoS

Enfin, que vous soyez consommateur ou restaurateur, le seul moyen de vulgariser cette pratique est de la pratiquer, sans honte pour les clients, et sans réaction de jugement pour le restaurateur…. Chers restaurateurs, par ce biais, vous offrez un service supplémentaire à vos clients et surtout vous leur proposez une solution souple de consommation.

Bonne journée !

 

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #A essayer...

Commenter cet article

Cuisset Didier 29/05/2008 08:58

Il est certain, que je regarde deux fois avant de prendre une "bonne" bouteille dans un restaurant, surtout qu'à ce jour, nous arrivons vite au taux maxi, et les sanctions sont sans appel. Le doggy bag est une bonne alternative, le restaurateur devrait le proposer systématiquement, il y serait gagnant. Car bon nombre de clients hésitent à commander une bouteille de vin au déjeuner et se "positionne" sur l'eau plate. Mais en France est-on prêt, comme le disait le dernier commentaire, à changer nos habitudes...

Hub 28/05/2008 13:28

Le principe me semble très intéressant, surtout quand on a commandé un bon vin (il pousse même à monter un peu en gamme ... ce qui peut aussi intéresser les restaurateurs). Mais c'est vrai qu'il n'est pas dans nos habitudes.
Il est par contre courant, dans les pensions, que les clients aient leur bouteille attitrée qu'ils retrouvent, quand elle n'est pas terminée, au repas suivant.