Petit lexique du vin...

Publié le 9 Mai 2014

Le plus compliqué n'est pas tant de déguster le vin, de sentir, ressentir, mais de pouvoir s'exprimer, de pouvoir en parler et avec les mots justes.
Par conséquent, nous devons apprendre à décrire nos sentiments, nos impressions, nos sensations...

MOTS

DEFINITIONS

Acide
Acre

Aigre

Aigu

Ample

Apre

Aqueux

Aromatique

Austère

Capiteux

Caractère

Cassé

Chair

Chargé

Chaleureux

Charnu

Charpenté

Complexe

Coulant

Corsé

Creux

Délicat

Déséquilibré

Droit

Dur
Entier

Epanoui

Equilibré

Faible

Féminin

Fermé

Ferme

Fin

Fondu

Frais

Franc

Friand
Généreux

Gouleyant

Gras

Grossier

Harmonieux

Honnête

Madérisé

Maigre

Moelleux

Mou
Nerveux

Net

Onctueux

Ouvert
Oxydé

Pinçant

Piqué

Plat

Puissant

Racé

Riche

Robuste

Rond

Souple
Soyeux

Structuré

Tannique

Agit sur les papilles comme le citron

Irrite les muqueuses

Sent le vinaigre

Déséquilibre entre l’alcool et l’acidité

Harmonieux, qui a de la consistance, qui emplit la bouche

Fortement astringent

Dilué

Qui exhale des arômes

Encore sans bouquet

Très alcoolisé, qui peut porter à la tête

Personnalité, originalité, force d’un vin

Trouble et oxydé

Beaucoup de consistance

Lourd et épais

Dont l’alcool donne une forte sensation de chaleur

Impression de bonne densité en bouche sans aspérité

Harmonieusement tannique, apte au vieillissement

Riche en arômes qui se combinent de façon subtile

Souple et agréable

Se dit d’un vin ayant du corps, de la force

Sans consistance

Fin et fondu

Auquel il manque un élément, un composant

Goût franc, vin net, honnête

Acide et astringent

Auquel il ne manque rien, complet

Développe son bouquet parfaitement, ouvert

Dont toutes les qualités sont présentes en harmonie

Sans ampleur ni caractère

Plein de grâce, de charme et d’élégance

Qui demande à évolué

Légèrement dur

Remarquable par ses nuances et sa distinction

Homogène, voire harmonieux

Acidité agréable

Net, sensations agréables et bien marquées

Frais et agréable

Riche en alcool, chaud

Frais, léger, qui se boit facilement

Impression de rondeur, de douceur, de moelleux

Sans finesse

Caractères bien répartis, bon équilibre des saveurs

Vin qui ne trompe pas, franc

Oxydé, trop vieux pour un blanc

Tannique et sans corps

Peu acide, sensation de sucré, de velouté

Manque d’acidité

Qui allie force et vivacité

Franc, droit, sans complexité

Fortement moelleux

Epanoui, prêt à boire

Défraîchi au contact de l’air

Pince la langue à cause d’un excès d’acidité

Tourne au vinaigre

Sans bouquet ni acidité

Dont tous les caractères sont bien développés

Typé et original

Puissant avec un excédent d’alcool

Corsé et puissant

Charnu et souple, qui a du moelleux, du gras

Facile à boire, faible en tanin et en acidité

Qui qualifie souvent les tanins comme de la soie

Equilibre entre la qualité et la puissance des composantes

Dominé par les tanins, peu être très astringent

 

Quelques conseils pour préserver la convivialité :

Privilégiez l'échange et le partage
N'oubliez pas que le vin c'est avant tout personnel
Dites simplement ce que vous pensez
Parler de vous plutot que du vin
Ne faites pas d'affirmations sur le vin
Exprimez uniquement ce que vous percevez
Ne vous faites pas influencer par les autres
N'attendez pas des autres qu'ils adhèrent à vos opinions...

à bientôt !

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Commenter cet article

Scibor Serge 09/08/2015 18:59

Bonjour,
Je musarde à nouveau par ici ...
Avec grand plaisir ... Et viens apporter une anecdote un brin égocentrique (sourire) prolongeant vos conseils de fin d'article :
¤ Lors d'une dégustation de Coulée de Serrant (Savenières) ... en prenant le temps ... pour cueillir le bouquet et interpréter en bouche ... notre hôte me demande mes sensations !
Que puis-je répondre d'autre que :
"Ce vin m'évoque une ... cathédrale ... à la fois par sa puissance, sa charpente ... et par sa finesse rappelant les ciselures et l'éclat des vitraux" ... bon cela ne fait pas très connaisseur ... mais exprime sincèrement un ressenti ... surtout venant d'un mécréant !
Cordialement

Emilie Merienne 12/08/2015 14:02

Bonjour Serge,
personnellement, je trouve votre métaphore parfaitement compréhensible et parlante ! :-) et j'encouragerai toujours les personnes à s'exprimer avec leurs mots, impressions, et sensations... Le truc c'est que ce qui est parlant pour l'un, ne l'est pas toujours pour l'autre, le tout est d'en avoir conscience et de savoir faire avec. Il nous appartient de créer des passerelles de communication accessibles au plus grand nombre.

Saphiriane 18/09/2008 15:50

Wow, tres pratique ce petit lexique !
Au moins, on commence à mettre en perspective les termes employés. Leur sens devient bcp plus clair !
Bravo pour ce bel effort !