Quels sont les critères pour choisir un vin ?

Publié le 14 Mars 2014

Pour commencer voici le tableau des réponses de l’une des questions du sondage qui est en ligne.

La question est : Quel est le 1er critère, pour vous, pour choisir un vin ?

 

Réponses ►

 

Total

 

%

Régions

Viticoles

 

Cépages

Nom du

Propriétaire

Nom

Du Vin

 

Prix

 

Millésime

Catégories ▼

Tous

241

 

100

 

56%

 

16%

 

13%

 

7%

 

4%

 

4%

Femmes

68

 

28

 

46%

 

27%

 

13%

 

7%

 

4%

 

3%

Hommes

173

 

72

 

60%

 

11%

 

13%

 

9%

 

3%

 

4%

21-30ans

 

57

 

 

24

 

58%

 

5%

 

23%

 

4%

 

5%

 

5%

31-40ans

 

102

 

 

42

 

53%

 

20%

 

13%

 

7%

 

4%

 

3%

41-50ans

 

60

 

 

25

 

60%

 

17%

 

5%

 

8%

 

5%

 

5%

+ de 51ans

 

22

 

 

9

 

49%

 

23%

 

5%

 

13%

 

5%

 

5%

 

D’après ce tableau, on peut constater que le critère en tête, pour choisir un vin est la région, unanimement, toutes catégories confondues.

 

Ensuite en seconde place, vient majoritairement le cépage, sauf pour la catégorie masculine, même si c’est à 2 points d’écart, et pour les 21-30 ans, qui privilégient le nom du propriétaire au cépage, comme 1er critère intervenant dans le choix d’un vin.

 

D’ailleurs on constate que malgré que la région soit le critère en tête pour les femmes, c’est le pourcentage le moins élevé, de toutes les catégories, ainsi que leur pourcentage est le plus élevé sur le critère du cépage, comme 1er critère de choix.

Serait-elle la catégorie la plus informée ou la plus préoccupée par les cépages ?

Souhaitent-elles savoir ou comprendre davantage que les hommes ?

 

On constate que la catégorie pour laquelle le nom du vin est la moins importante, sont les 21-30 ans. Ceci explique cela, c’est la catégorie des jeunes consommateurs, qui connaissent peu ou mal les vins.

A propos de nos jeunes consommateurs, je suis très surprise de constater, que ce sont ceux les moins préoccupés par le cépage.

Nous sommes tous d’accord pour dire, qu’étant la catégorie la plus jeune, ce sont aussi ceux auxquels s’adressent la nouvelle vague des vins de cépages. Gros sujet, qui fait débat en France, puisque les vignerons, se considèrent léser par la concurrence des vins du nouveau monde, dont le principal « nom ou repère » est le cépage.

Actuellement, le marketing, la communication, usent de tous les talents, pour pousser les « jeunes » à la consommation de vin, via «les vins de cépage », mais si on tient compte de ce petit sondage personnel, qui n’a que très peu d’importance, on s’aperçoit qu’il y a matière à discuter concernant cet axe de développement.

 

Le critère qui m’a un peu surprise, c’est celui du millésime, c’est vrai, après tout, de nombreux calendriers des « bonnes ou mauvaises années » sont régulièrement édités, les médias adorent parler des « effets millésimes », dés les vendanges, on se demande toujours, alors bonne ou mauvaise année ??? Et on s’aperçoit, qu’à l’achat, c’est un critère qui n’a que très peu d’intérêt, en tout cas par rapport aux autres.

 

 

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Sommellerie - Sommelière - Sommelier

Commenter cet article

Romain Mesnil 01/12/2008 14:40

Les marques ont l'avantage de guider le consommateur non averti dans son choix. Elles le fidélisent car elles lui permettent de minimiser les risques. Ellent rassemblent sous la même bannière différents vins et garantissent une qualité constante.

Le "cépage" n'est pas le seul axe de développement utilisé par le marketing. On revient de plus en plus sur le terroir. Stratagème, lancée recemment par Thierry Rodriguez met en avant la typicité et l'originalité des terroirs.

http://blog.youwinemotion.tv/index.php?post/2008/11/26/Stratageme-ou-le-vin-qui-vient-du-sol

Tiphaine 29/11/2008 10:15

Concernant les 21-30 ans, on peut poser l'hypothèse que derrière l'idée du nom du propriétaire, il y a une idée de "marque" (comme par exemple Jacobs' Creek).