Cépage : la Syrah...

Publié le 23 Juillet 2016

Histoire

La tradition assure que les Romains avaient apporté avec eux des plants de vignes, originaires d'Orient, dont ils avaient peuplé les coteaux d'Ampuis, et qui seraient à l'origine de notre Syrah.

La Serine d'Ampuis et la Syrah de l'Hermitage n’ont été reconnues qu’au siècle dernier comme étant le même cépage.

Toutefois, depuis quelques années, des chercheurs pensaient que la Syrah était issue de Lambrusques (vignes sauvages), patiemment recueillies et sélectionnées par les Allobroges.

L’archéologie et l'ampélographie appuyaient cette thèse sur l'origine dauphinoise de la Syrah.

Trois constatations la corroboraient : l'encépagement original de la région, la localisation de la Syrah, l'extrême variabilité de ce cépage dans notre région, qui ne plaide pas pour une importation de quelques plants, ne pouvant donner qu'une diversité limitée. Ces mêmes chercheurs pressentaient que la Mondeuse savoyarde était une cousine de la Syrah, descendant du même ancêtre la "protomondeuse", sans doute la "vitis allobrogica" de l’agronome romain Collumelle.

A ce jour, des analyses génétiques réalisées par des chercheurs d’une équipe californienne et de l'E.N.S.A.-I.N.R.A de Montpellier ont démontré avec certitude que la Syrah est d’origine rhodanienne. Ils ont mis en évidence que la Syrah a pour parents la Mondeuse Blanche et la Dureza (cépage noir).

 

 La Mondeuse Blanche  La Dureza  La Syrah

 

La syrah est un cépage rouge caractéristique de la partie septentrionale des Côtes du Rhône. C'est le cépage majoritaire des vins rouges des appellations Crozes-Hermitage, Hermitage et Saint-Joseph le cépage unique de l’Appellation Cornas.

L’appellation Côte Rôtie assemble Syrah et Viognier (maxi. 20%).

La syrah s’épanouit pleinement sur le territoire de Côte Rôtie, le travail soigné des vignerons au vignoble confèrent aux vins une aptitude au vieillissement exceptionnelle.

Longtemps oubliée hors de son terroir d’origine en raison de son rendement faible et de sa sensibilité aux maladies, la Syrah est désormais un cépage largement implanté dans la Vallée du Rhône, le Languedoc Roussillon, la Provence et le Sud-Ouest, avec en 2006 plus de 68 000 hectares en France, dont plus de la moitié en Languedoc Roussillon.

On la cultive également en Australie, Argentine, Afrique du Sud, Californie, Chili, Nouvelle Zélande, au Mexique.

Ainsi la Syrah est plantée sur plus de 140 000 ha dans le monde.

 

 

 
Cépage

 

Région qui le cultive

 

Appellations

 

 

Syrah

 

 

Vallée du Rhône septentrionale

AOC Cornas

AOC Cotie Rôtie à 80% minimum

AOC St Joseph, Crozes-Hermitage et Hermitage, c’est le cépage majoritaire.

 

Bonne journée

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Cépages français etc...

Commenter cet article

sebastien 25/07/2016 18:15

Merci Emilie