La région vitivinicole : Le Jura

Publié le 23 Septembre 2016

Région très célèbre grâce à son vin Jaune, malheureusement les autres produits  trouvent peu de reconnaissance, auprès du grand public. Les rayons des magasins proposent rarement une belle sélection du Jura, il en est de même pour les restaurants… Pourtant, ces produits méritent d’être découverts. Ils sont empreints de personnalité et de particularités, deux éléments qui se raréfient et qui nous manquent beaucoup de nos jour. Alors, oui ce sont des vins que l’on adore ou que l’on déteste, mais l’expérience vaut le détour.

 

Le vignoble du Jura se situe à l’Est de la Bourgogne, sur le seul département du Jura (39).

Il s’étend sur 80km de long et presque 10km de large.

 

Sa production moyenne annuelle est de 90.000hl.

Sa surface de production est de 1850ha dont 900ha en AOC Arbois, 720ha en AOC Côtes du Jura, 80ha pour l’AOC Etoile et 50ha pour l’AOC Château-Chalon.

Cette région produit également l’AOC Crémant du Jura et l’AOC Macvin du Jura.

Comme indiqué précédemment ce vignoble est composé de 6 appellations.

 

Les cépages cultivés sont :

En Blanc : Savagnin, Chardonnay, Pinot Blanc…

En Rouge : Trousseau, Poulsard, Pinot Noir

 

Liste des AOC du Jura :
 

TOUTES

CLRS

AOC ARBOIS

AOC ARBOIS PUPILLIN

AOC COTES DU JURA

 

L’AOC VIN DE PAILLE est autorisée sur les surfaces de production des AOC Arbois, Côtes du Jura et Etoile.  Ce vin est moelleux. 

Ces dernières peuvent également produire des vins jaunes, en y indiquant la mention "Vin Jaune".         

Les raisins sur-muris sont naturellement desséchés (passerillés) sur un lit de paille ou suspendus sur des fils de fer dans un local aéré. Une longue fermentation d’un an, donne un vin naturellement doux, moelleux et parfois liquoreux, très parfumé et particulier au goût.

Il subit un vieillissement de 3 ans minimum dont 18 mois en fût. Remarque : le tirage se fait en demi-Clavelin  (32,5cl) ou en demi-bouteille de 37,5cl.

Blc

& rosé

AOC COTES DU JURA MOUSSEUX

AOC ARBOIS MOUSSEUX

AOC CREMANT DU JURA

UNIQ VIN JAUNE

AOC CHATEAU CHALON

Vendangé après les 1ères neiges ou gelées, méthode de vinification originaire d’Espagne (xérès), à base uniquement du cépage Savagnin, après 6 ans minimum passés en fût sans ouillage, ni soutirage, on provoque une oxydation, appelée voile, qui s’épaissira en surface au fil des mois et donnera un vin, d’une teinte très jaune. Son goût rappelle celui du madère ou de la noix,  le goût de jaune. La durée de sa conservation serait indéfinie.                                

Remarque : il est commercialisé dans une bouteille particulière qui s’appelle le Clavelin et qui a une contenance de 62cl.
Certaines années, Château Chalon n’a pas pu bénéficier de l’AOC.

BLC UNIQ.

AOC ETOILE

AOC ETOILE MOUSSEUX

VDL

Blc, Rge et rosé

AOC MACVIN DU JURA

Moût de raisin frais + Marc du Jura

Le mutage doit avoir lieu en une seule fois, après le début de la fermentation avec une eau-de-vie de Marc de Franche-Comté et doit provenir de la même exploitation que les moûts. Il doit présenter au moins 153g/l de sucre naturel. 16 à 22° d’alcool après mutage, puis conserver dans des fûts de chêne, il ne peut être commercialisé avant le 1er /10 de l’année qui suit la récolte.

 

Cahiers des charges des appellations du Jura

Bonne journée

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Les Régions Viticoles- Vinicoles

Commenter cet article

Bertrand 24/02/2009 20:00

Bonjour,

Question d'accord...
Avec un poulet au paprika et au curry, un vin jaune s'accorderait bien ?
Merci

Emisommeliere 25/02/2009 09:24


Bonjour Bertrand, pour tout vous dire, je ne pense pas que le vin jaune, qui est un vin puissant, et très aromatique (la noix étant caractéristique du vin jaune, en général) puisse s'accorder
harmonieusement avec un poulet, dont la saveur est peu intense et qui est préparé au paprika et au curry. Je pense que c'est le meilleur moyen d'avoir un incendie en bouche.
Etant donné la couleur aromatique du plat, j'aurai plutot tendance à faire l'inverse, c'est à dire à conseiller un vin blanc ou rouge, mais assez maigre, empli de fraicheur, pas trop exubérant,
pour ne pas ecouerer, à cause des mélange d'arômes...
Au risque de vous décévoir, personnellement, je boirai du thé vert au jasmin avec votre plat.
Le vin s'accorde mal avec les épices, non à causes des arômes, mais à causes des conséquences tactiles que provoquent les épices en bouche. Les épices nous enflamment le palais, cela créé un voile
anesthésique, que ne nous permet plus de percevoir le vin correctement. On l'oublie, mais le vin est majoritairement composé d'eau et l'eau inensifie l'effet de piquant des épices. Alors que l'eau
chaude, sous forme de thé, atténue l'effet de piquant. C'est pourquoi les orientaux, qui mangent très épicés, consomment du thé à table, parce que c'est ce qui leur permet de bien manger, de bien
digérer et de les déshaltérer.
Voilà j'espère que ma réponse vous satisfera.
Bonne journée à vous...


Philippe MARGOT 19/02/2009 08:56

Bonjour,
Que signifie CLRS dans la colonne de gauche, 1ère position du tableau ?
Présentation claire et précise, Bravo !
L'origine du clavelin de vin jaune à 62 cl est intéressante : ce volume est la résultante d'un litre de vin au départ de la vinification, après 6 ans et 3 mois de fût, durée obligatoire, sans ouillage. On parle de la "part des anges" pour ce qui s'évapore. Ils sont gourmands !

Emisommeliere 19/02/2009 09:09


Bonjour Philippe, CLRS signifie couleur en abrégé. Voilà bonne journée