Documentaire, Le vin et la science : un nouveau pacte

Publié le 22 Novembre 2011

Chers amateurs de documentaires sur la nature et les sciences, je vous invite à regarder la nouveau documentaire d’Hervé Dresen, réalisateur de l’Odyssée de l’Espèce et de l’Odyssée de la Vie, et de François-Xavier Vives, dont le thème « le vin et la science » est au cœur des préoccupations du monde viticole et des consommateurs de demain.

Vous partirez à la rencontre des chercheurs, œnologues et vignerons, qui tentent de renouer le lien millénaire qui existe entre l’homme, la vigne et le vin.

Frédéric Brochet, premier vigneron en agriculture biologique dans la Vienne (Sud Val de Loire) compte parmi les principaux protagonistes du film. Il expose sa vision du vin, et montre que nature et technologie ne sont pas antinomiques.

 

Diffusion : Vendredi 25 Novembre 2011 à 22h15 sur Arte (52 min)

Documentaire : Le vin et la Science : un nouveau pacte

Ecrit par Hervé Dresen, Réalisé par François-Xavier Vives

 

Synopsis : 

Apparue en Anatolie et au Caucase, la culture de la vigne a doucement conquis la planète. Mais, au milieu du XIXe siècle, des maladies importées d’Amérique s’abattent sur elle : phylloxera, mildiou, oïdium... La science de l’époque sauve in-extremis le vignoble occidental, mais, en contrepartie, elle s’impose comme un recours incontournable. D’où un excès de traitements chimiques qui vont garantir les rendements au mépris de l’environnement. Aujourd’hui, la recherche d’alternatives écologiques favorise un nouveau pacte entre la vigne et une science respectueuse des lieux et des terroirs. En France, en Allemagne, en Suisse ou en Italie, rencontre avec tous les personnages du milieu viticole…

 

Bonne journée


Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #A lire ou A voir...

Commenter cet article

Hervé Dresen 24/11/2011

Merci beaucoup pour ce coup de pouce, ce petit coup de projecteur sur ce film. C'était la première fois que nous nous intéressions, le réalisateur François Vives, et moi-même à l'univers du vin (du
moins professionnellement). Et les rencontres ont été si belles, le lien entre hommes, vigne et vins si riche, que nous avons très envie de creuser plus en profondeur ce sujet millénaire.