L'Ovum...

Publié le 3 Avril 2011

Il y a quelque temps, au salon Vinitech de Bordeaux, le tonnelier charentais Taransaud (filiale d’Hennessy) dévoilait en exclusivité son foudre ovoïde, appelé  Ovum.

Cet « œuf » en bois peut accueillir jusqu’à 20 hectolitres de vin.

Il a été façonné dans le plus grand secret, par les Meilleurs Ouvriers de France (MOF) de l’équipe Taransaud.

Sa forme idéale permettrait l’élaboration de crus d’exception.

Cet objet technique et esthétique, aux proportions parfaites, qui obéit à la règle du nombre d’or, a nécessité de nombreux essais et ressorts d’ingéniosité lors de l’assemblage, du cintrage, du cerclage et du jointage des douelles de chêne français.

L’entreprise charentaise était déjà réputée pour ses barriques « premium » (les T5), dont le bois vieilli cinq ans apporte douceur et soyeux aux tanins.

Le savoir-faire Taransaud est enseigné à l’Ecole de la Tonnellerie, créée au sein même des ateliers, sur le site de Merpins. Chaque année, une dizaine de jeunes sont formés chez Taransaud par un maitre d’apprentissage, MOF, qui leur transmet cet art ancestral, dans le respect des traditions

L’Ovum, pièce unique, coûte la modique somme de 30 000€.

 

taransaud_ovum-2.jpg Taransaud-Ovum-01-copy.jpg

 

Bonne journée

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Tout et rien...

Commenter cet article