La bouche du vin...

Publié le 21 Mars 2018

En dégustation, lorsque l’on parle de l’étape de la bouche, soit le moment où l’on goute le vin en bouche, on entend par là, les sensations ressenties dans la bouche.

On peut dire du vin qu’il a une bouche ample, une bouche fermée, ou bien encore une bouche maigre…

Dans tous les cas, il s’agit bien de décrire le vin lors de l’étape gustative.

 

On dit d’un vin plein, qui emplit la bouche, qu’il a de la bouche, ou qu’il est bien en bouche.

 

Rappelons que c’est à cette étape que l’on observe la structure ou corps du vin.

 

En bouche, on distingue 3 phases :

- L’attaque en bouche, qui nous permet d’observer l’ouverture du vin,

- Le milieu de bouche, pendant lequel on ressent la matière et les arômes du vin

- Et l’arrière-bouche ou finale, cette dernière phase correspond à la rétro-olfaction et à l’observation de la persistance du vin en bouche.

 

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Commenter cet article

cours d oenologie Paris 23/03/2018 11:32

Très bonne définition de la bouche du vin... c'est l'étape la plus déterminante... c'est la bouche qui déguste...