Le Domaine de la Vieille Julienne

Publié le 14 Décembre 2010

Vendredi dernier, je suis allée au Grand Tasting, organisé par les journalistes Bettane & Dessauve et j’y ai fait une très jolie découverte que je souhaitais vous présenter.

Comme le titre de l’article l’indique, il s’agit du Domaine de la Vieille Julienne. Je dois cette rencontre à Marc Williamson, propriétaire du Willi’s Wine Bar et du Macéo à Paris. Je l’ai croisé sur le stand d’Hervé Bizeul (Le Clos des Fées) et je lui ai demandé s’il avait gouté de bonnes choses ; il m’a conseillé d’aller jeter un œil au stand de Jean-Paul Daumen, Le Domaine de la Vieille Julienne. Marc a un goût sûr, aussi je n’ai pas hésité un seul instant et je ne fus pas déçue…

jean-paul-daumen.jpg 

 Jean-Paul nous a présenté à la dégustation les vins suivants :

-          Côte du Rhône blanc

-          Côte du Rhône rouge

-          Chateauneuf-du-Pape rouge 2007

-          Chateauneuf-du-Pape rouge 2006

-          Chateauneuf-du-Pape rouge 2005

 

Sans entrer dans les détails, j’ai beaucoup aimé le fait que chacun de ses vins avait une personnalité propre. Au fur et à mesure que nous discutions de vins au sens large, je me suis aperçue que nous partagions une certaine vision du vin. Comme d’autres, il a fait le choix de respecter la terre en abandonnant l’utilisation d’engrais et de produits chimiques. Il pratique la bio-dynamie, lorsqu’elle répond à ses besoins, en fait quoiqu’il fasse dans les vignes, ou au chai, il s’adapte, sans appliquer des méthodes automatiques, qui parfois auraient un sens et parfois pas. Il observe et se donne les moyens d’accompagner le fruit de son travail, pour proposer des vins qui allient à la fois caractéristiques d’un terroir, d’un millésime et qualité. Par exemple, sur l’appellation Chateauneuf-du-Pape, il a une cuvée qui s’appelle « Réservé » et Chateauneuf-du-Pape-Vieille-Julienne.jpgcomme il l’explique sur son site internet, certaines années lorsque la récolte ne reflète pas l’essence de cette cuvée, il choisit de ne pas la produire, plutôt que de proposer un vin qui ne lui ressemble pas.

Brièvement, son domaine existe depuis 1905, c’est son arrière grand-père qui a acheté les premières terres. De son temps, l’activité vitivinicole était destinée à la production de raisins vendus en vrac pour le négoce ; à partir de 1960, la famille Daumen investira dans de nouvelles installations au chai et développera la production de vins en bouteille. Jean Paul rejoindra le domaine en 1990. Le suite nous la connaissons, il s’efforce de soigner ses vignes pour obtenir un beau fruit, une belle matière première, pour faire des vins qui possèdent une personnalité. Cette dernière découle sans aucun doute du terroir, mais aussi de la philosophie de Jean-Paul, par rapport aux « types » de vins qu’il souhaite faire et partager.

 

A découvrir !

 

Domaine de la Vieille Julienne

Le Grés, 84100 Orange

Tel : 04.90.34.20.10   Fax : 04.90.34.10.20

Email : contact@vieillejulienne.com

Site : www.vieillejulienne.com

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Domaines et oeno-tourisme

Commenter cet article