Le Marcillac

Publié le 26 Juillet 2014

terrasse-marcillac.jpgL’appellation Marcillac se situe dans le Sud-ouest, plus précisément en Aveyron.

Cette année, elle fête ses 20 ans, puisque le décret d’appellation date d’avril 1990.

La vigne a toujours été cultivée dans cette région, mais ce sont les moines de Conques, au 6ème siècle, qui plantèrent les premiers pieds de vigne à Marcillac et y développèrent à grande échelle sa culture…

En 1852, le vignoble de Marcillac était à son apogée, il comptait 2398 ha, alors que sa surface n’est plus que de 200 ha aujourd’hui.

aoc-marcillac-.jpgComme partout en France, en 1868, le phylloxera dévasta presqu’entièrement le vignoble… Il faudra attendre les années 1960, pour que le vignoble renaisse grâce à la volonté de quelques hommes.

Les parcelles de l’appellation sont situées en coteaux, sur de fortes pentes, en altitude, aux alentours de 400m, aussi le travail de la vigne y est très rude.

 

Les sols sont calcaires, argileux et siliceux.

Le cépage principal (90% minimum) du Marcllac est le Fer qui possède de nombreux synonymes : Fer servadou (= qui se conserve, en occitan), Fer noir, Mansois, Pinenc (Madiran), Pienc (selon Pulliat), Ferre, Arech (en Gascogne), Herre (en fer-servadou.JPGLanguedoc), Hère, Herrant, Petite Here, Petite-Hère (selon Levadoux), Braucol (à Gaillac), Plant de fer (à Lavilledieux), Bois-droit, Couahort (Madiran), Caillaba ou Caillabas (Pyrénées-Atlantiques), Queufort (Gers), Saumoniés (Aveyron 1830).

Il se plait particulièrement sur les sols calcaires.

L’appellation est produite en rouge et rosé.

 

Marcillac est un vin unique, de part la spécificité de son cépage. C’est la seule appellation du monde à utiliser le Fer majoritairement. Et bien évidemment ce cépage possède des caractéristiques qui lui sont propres. Il serait un parent du Cabernet franc, mais cela reste une hypothèse. Cependant, tout comme le Cabernet franc, il donne des vins frais, aux tanins soutenus, et à la chair assez maigre. Du point de vue aromatique, il exprime à la fois du fruit noir et des épices, avec des notes de poivre…

feuille-Fer.JPG

 

Personnellement, j’aime beaucoup le Marcillac parce qu’il possède une bel équilibre entre fraîcheur et tanin ; de part sa matière peu charnue, ce vin est assez aérien, et il peut être travaillé pour être consommé jeune, ou pour être gardé….

 

Il y a actuellement 55 producteurs sur l’appellation Marcillac. 55% des vins produits, cela représente environ 550 595 cols, sont commercialisés par la cave coopérative de Marcillac, qui compte 38 adhérents.

Voici quelques producteurs à découvrir :

-          le Domaine du Cros : cliquez

-          le Domaine Matha : cliquez

-          le Domaine des Costes rouges : cliquez

-          le Domaine Laurens : cliquez

-          le Domaine d’Yvan-Marie Rufié : cliquez

-          le Domaine du Mioula : cliquez  

Pour connaître leurs vins, vous pouvez découvrir aussi la Cave coopérative « Les Vignerons du Vallon » : cliquez  

 

Bonne découverte !

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Les Régions Viticoles- Vinicoles

Commenter cet article