Le tanin du vin

Publié le 3 Octobre 2016

Le tanin, ou tannin, du vin constitué de polyphénols, provient des rafles, de la peau et des pépins du raisin. Il y en a peu dans le vin blanc, mais sa quantité est plus ou moins conséquente dans le vin rouge, participant à son goût, auquel il peut donner du corps, de l’amertume et de l’astringence. Lorsque le vin est très marqué par les tanins, on dit qu’il est tannique.

En œnologie, on peut augmenter la quantité de tanins dans le vin ; cela s’appelle le tanisage. Pour se faire, on peut élever le vin en barrique, ou on peut directement ajouter au vin des tanins extraits des raisins. Depuis peu, on peut également utiliser les copeaux de bois pour un tanisage léger du vin.

 

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Commenter cet article

Matthias 12/09/2017 18:30

Bonjour,

Trouvez-vous cela normal que certains vignerons ajoutent des tanins à leurs vins ?

Sachant que les tanins se trouvent naturellement dans beaucoup de composantes du raisin.

Merci.

Matthias 24/09/2017 11:27

Autre chose, avez-vous des vins bio et sans sulfites ajoutés à me conseiller ? plutôt du vin de table ou du vin bonne franquette qui se boit allègrement (assemblage ou mono), je vous remercie.

Matthias 24/09/2017 11:24

Merci beaucoup pour votre réponse, qui plus est, très bien développée pour moi qui suis amateur.

Je comprends par ce que vous dites, que les techniques ont fait un bon de géant à notre époque, que l'on ne peut comparer avec ce qui s'est toujours fait avant.

Est-ce que cela veut dire que nous excellons dans l'élaboration du vin aujourd'hui, et que l'on a fait du vin de piètre qualité pendant des siècles ?

Enfin, nous avons une grande maîtrise de la culture de la vigne, jusqu'à la mise en bouteille, espérons que tout cela rime avec un "VIN" digne de ce qu'il doit représenter réellement.

Matthias

Emilie Merienne 24/09/2017 09:02

Bonjour, désolée pour la réponse tardive. Il n'y a rien de normal ou d'anormal à ajouter des tanins aux vins. Il s'agit de pratiques courantes et non majoritaires ou obligatoires, mais autorisées. Depuis que les tonneaux existent et que l'on y conserve le vin, le tanisage existe d'abord par voie de conséquences, ensuite par choix et maitrise d'un élevage. Les questions que nous nous posons sont récentes et modernes dans la production, puisque pendant des siècles, on faisait d'une façon, de la même façon, sans guère de choix et d'une quelconque réflexion sur le pourquoi du comment intervenir ou ne pas intervenir et dans quelle mesure. La tentation de juger du bien et du mal est grande et je le comprends, mais il n'y a ni bien, ni mal à taniser, il n'y a qu'une volonté de réaliser un vin qui aura certainement de meilleures aptitudes au vieillissement, et les vins qui vieillissent le mieux sont des vins possédant des tanins en quantité suffisante. Bien à vous Emilie

SEBASTIEN 03/10/2016 20:52

BERK LES COPEAUX DE BOIS ! Du coup j'en déduis que dans le bois de chêne il y a une substance de tannin que l'on retrouve aussi dans la grappe. A bientôt de vous lire.

Emilie Merienne 07/10/2016 09:08

bonjour Sébastien, oui il y a des tanins dans le bois des chênes et dans le raisin il y en a dans les pépins et dans la rafle.