Le vin fait-il pisser ?

Publié le 26 Octobre 2015

  En lisant Rabelais, ou en écoutant certaines chansons « à boire », on comprend que la relation vin-urine ne s’explique pas uniquement par les propriétés diurétiques de l’alcool. Le vin retourne à la terre, d’où il est venu, après avoir traversé le corps du buveur.

Chanson bourguignonne, « Plantons la vigne » :

« De ventre en pisse

La voilà la jolie pisse.

Pissi, pissons, pissons le vin

La voilà la jolie pisse au vin

La voilà, la jolie pisse.

De pisse en terre

La voilà la jolie terre.

Terri, terrons, terrons le vin

La voilà la jolie terre au vin

La voilà, la jolie terre. »

 

Dans la littérature, on retrouve différents liens entre vin et urine : Le poète athénien Hermippe racontait que les dieux urinaient du vin ; Antoine Oudin relevait en 1640 que l’expression « faire place à un verre de vin » signifiait pisser ; et dans certaines régions, on dit d’un « bon vin » que c’est « la vierge qui nous pisse dans le gosier »… Lorsqu’on pousse la vigne à surproduire du raisin au détriment de la qualité, on dit qu’on « fait pisser la vigne » et le vin issu d’une telle récolte est appelé « pissat d’âne ».

 

 

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Tout et rien...

Commenter cet article