Les crus classés de Provence

Publié le 17 Septembre 2015

Nous connaissons bien les crus classés dans le Bordelais, mais il n’est pas le seul vignoble à bénéficier de cette mention ; la Provence aussi compte actuellement 18 crus classés, soit 18 domaines qui peuvent valoriser leur vin en inscrivant « Cru Classé » sur la bouteille.

 

Il faut dire que la légitimité des crus classés en Provence est tout aussi discutable que  celle des crus de Bordeaux.

 

C'est-à-dire que le classement d’origine date de 1955 et comptait 23 domaines. A cette époque, ces domaines étaient des Côtes de Provence, dont l’appellation était : « vins délimité de qualité supérieur » (AOVDQS), qui correspond au second niveau de classification des appellations d’origine contrôlée, après les VQPRD (Vin de qualité produit dans une région déterminée).

 

Donc en juillet 1955, un arrêté ministériel permit à ces 23 domaines d’obtenir l’homologation « cru classé ».

 

A savoir que les Côtes de Provence obtinrent l’AOC (VQPRD) en 1977.

 

Entre temps, le classement fût révisé et 5 domaines furent exclus.

 

Aujourd’hui les domaines bénéficiant de la mention « cru classé » sont :

-         Château Minuty,

-         Château Sainte-Roseline,

-         Domaine de la Source Sainte-Marguerite (devenu Château Sainte-Marguerite),

-         Domaine de la Clapière,

-         Domaine de l’Aumérade,

-         Clos Cibonne,

-         Domaine de Rimaurescq,

-         Domaine de Castel Roubine (devenu Château Roubine),

-         Château du Galoupet,

-         Château de Saint-Martin,

-         Château de Saint-Maur,

-         Clos Mireille,

-         Château de Selle,

-         Château de Brégançon,

-         Domaine de Mauvanne,

-         Domaine de la Croix,

-         Domaine du Jas d’Esclans,

-         Domaine du Noyer.

 

Ne me demandez pas si ces domaines sont des valeurs sures, premièrement mes goûts ne sont pas les vôtres, donc si je soutenais certains domaines,  il n’y aurait aucune garantie pour que les vins vous plaisent, deuxièmement, ce classement est complètement obsolète puisqu’il n’a jamais été révisé, on ne sait d’ailleurs pas sur quels critères, il a été basé.

On sait que depuis toutes ces années, les domaines ont pu acheté et revendre des parcelles, cela ayant pour conséquence que la mention accordée à une zone délimitée, ne correspond plus à cette même zone définie à l’origine, d’autre part les domaines font généralement bénéficier tous leurs vins de la mention «  cru classé », alors que normalement seul le vin correspondant à la parcelle classée devrait en bénéficier, donc on ne sait même pas quel vin a fait la réputation du domaine à l’époque…

 

On constate bien que d’un côté la réglementation est très stricte et que d’un autre, il existe des inepties dans notre système.

 

Le but de l’article était de vous dire, « les crus classés, ça existe en Provence ».

Est-ce un gage de qualité ? Malheureusement, non. Maintenant comme d’hab’, à vous de vous faire votre propre opinion.

 

Voir : Le Bordelais 1

Le Bordelais 2

 

Voili voiloù, bonne journée !

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Les Régions Viticoles- Vinicoles

Commenter cet article