Nouveau : 3 crus communaux pour le Muscadet !

Publié le 22 Juillet 2011

Le 7 juillet 2011, L’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) vient officiellement de reconnaître trois crus communaux dans le Muscadet. La démarche d’obtention de l’AOC communale a commencé dans les années 1990 et s’est réellement amorcée en 2001. La candidature de ces communes a été appuyée par un solide dossier constitué de différentes analyses géologiques, climatiques et organoleptiques. 2011 sera le premier millésime des ces 3 nouvelles AOC.

 

Les 3 communes récompensées sont Clisson, Gorges et Le Pallet ; elles se situent sur le département de la Loire-Atlantique (44), en remontant le fleuve, la Sèvre, vers Nantes.

 

- Clisson est appelée : « la petite Venise », à cause de son architecture de style italien du 19ème et de sa situation à cheval sur la Sèvre. Elle repose sur une faille granitique du Massif Armoricain, et ses sols sont caractérisés par la présence de graviers et galets roulés.

 

- Gorges, à proximité de Clisson, chevauche également la Sèvre. Son terroir, plutôt tardif, donne des vins marqués par la minéralité, et aux arômes empyreumatiques atypiques. (www.crugorges.com)

 

- Le Pallet se situe dans les arrondissements de Nantes, sur la rive droite de la Sèvre. Sa pédologie est marquée par des gneiss et des gabbros peu altérés, avec un sol peu profond. Ce terroir est généralement précoce et donne des vins aux tonalités florales et fruitées.

 

Pour en savoir plus sur les terroirs : cliquez

 

Pour bénéficier de l’AOC communale, le cahier des charges s’est quelque peu durci, ce qui est normal pour valoriser une qualité supérieure.

Voici les petits changements : les rendements passent de 65 à 45hl/ha, les pieds de vignes doivent être âgés au minimum de 6 ans au lieu de deux, l’élevage est de 17 mois minimum pour Le Pallet, et de 24 mois minimum pour Clisson et Gorges, au lieu de 6 pour la mention « sur lie »

 

La surface de production des AOC communales représentent une centaine d’hectares sur les 10 000 de l’appellation Muscadet. 65 producteurs sont potentiellement concernés par ces AOC communales, le Muscadet en regroupe 650 en tout.

 

Joël Forgeau, président de l’appellation Muscadet se félicite de cette reconnaissance et ajoute que « c’est surtout un encouragement, une locomotive pour motiver tous les acteurs du vignoble à poursuivre ce chemin vers l’excellence. Les crus communaux du Muscadet ouvrent la voie à toute l’appellation. » Les communes de Mouzillon-Tillières, de Château Thébaud, de Monnières Saint-Fiacre ou de Goulaine pourraient être les prochaines à bénéficier de cette reconnaissance officielle.

Source : vitisphère

Bonne journée

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Règlementation et le Vin

Commenter cet article