Qu'est ce que la charpente du vin ?

Publié le 11 Janvier 2017

Un vin bien charpenté ou qui a de la charpente, sont des termes qui nous donnent 2 types d’images ; celle d’une architecture, comme un vin bien bâti, et celle d’une ossature, en opposition à un vin qui serait sans charpente ou sans ossature…

Leur définition varie selon les auteurs ; certains considèrent comme charpenté un vin dont les tanins sont dominants sans excès, et qui se situe entre équilibré et tannique. Pour d’autres, charpenté est synonyme d’équilibré, et désigne un rapport harmonieux entre les différents constituants. D’autres enfin insistent sur l’importance de l’alcool, dont Jacques Duhamel (ministre des affaires culturelles 1971) disait qu’il est le « squelette du vin ».

 

En ce qui me concerne, « le squelette du vin » est l’ossature du vin, non déterminée par un caractère dominant, mais bien par un ensemble de constituants, dont les tanins, l’alcool, mais aussi l’acidité, la matière etc… Un vin charpenté possède une charpente suffisamment "imposante" pour qualifier un vin de "charpenté". Un vin qui possède une charpente frêle, ne sera pas qualifié de "charpenté". Ensuite il est possible de décrire cette charpente ; sa taille, son équilibre, sa puissance, sa profondeur... J’associe volontiers le terme -charpente- à celui de structure. La charpente exprime la sensation de volume exprimée par le vin en bouche. Un volume étant défini par une forme, une taille, un poids et un aspect.

 

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Commenter cet article