Quels termes pour l'alcool du vin ?

Publié le 15 Avril 2014

Expression Aqueux :

De nos jours, aqueux se dit d’un vin très faible en alcool, et insipide. Il ne faut pas confondre cette métaphore, comparant le vin à l’eau, avec « mouillé », qui qualifie un vin réellement allongé d’eau.

 

 

Expression Capiteux :

Au milieu du 18ème, capiteux caractérise un vin fort en alcool, qui porte à la tête.

 

Roger Dion, dans « Histoire de la vigne et du vin en France » a cité un extrait d’un ouvrage sur le commerce des vins, datant de 1789, qui dit : « Le vin du marchand de Paris est altérant, lourd à l’estomac, capiteux, ne passant point, corrosif et très malfaisant. »

 

Il ne faut pas assimiler obligatoirement le terme capiteux à un caractère négatif. Il faut toujours considérer l’élément -alcool- par rapport à l’ensemble, pour le qualifier positivement ou négativement.

 

 

Voir également : Chargé, Fort, Chaud, Alcool


Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Commenter cet article