Tonne / Tonneau

Publié le 11 Septembre 2017

Au 12ème siècle, -tonne- et -tonneau- sont issus d’un mot gaulois qui a d’abord signifié peau, puis outre, et enfin tonneau. Le tonneau, inventé par les Gaulois, était utilisé pour la bière. Puis les Romains l’ont adopté pour le vin, où il pouvait mieux respirer que dans les amphores. Le tonneau permettait à la fois le stockage et le transport du vin.

Le nom des tonneaux varie selon les contenances et les régions ; les plus connues sont le foudre (de l’allemand fuder) et le muid (du latin modius=mesure).

Extrait Le Collier de Griffes de Charles Cros :

« Fille d ‘automne tu t’étonnes

De mes paroles monotones…

Il nous reste à vider les tonnes. »

 

 

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Tout et rien...

Commenter cet article