Vin du cru, ou Cru de vin...

Publié le 5 Août 2014

Au 15ème siècle, cru, participe passé du verbe croître signifiait : ce qui croît dans un terrain, soit sa production.

Puis le mot a désigné le terroir lui-même, parce qu’il fournit des produits spécifiques. Mais il ne faut pas confondre un vin du cru et un cru. Le vin du cru est celui que l’on consomme, sur son lieu d’origine, tandis qu’un cru peut être un titre, dont l’application, légalement règlementé, est réservée à un vin qui provient d’une aire déterminée et qui a droit à une appellation d’origine.

 


Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #Tout et rien...

Commenter cet article