Y-a-t-il du bleu dans le vin ?

Publié le 26 Mai 2015

Un aspect bleuâtre peut être l’indice d’une maladie, la casse bleue qui est due à un excès de fer, ou la maladie du bleu causée par une bactérie.

En dégustation, on peut dire d’un vin rouge qu’il est bleu lorsque l’on reconnait une touche de cette couleur dans la robe du vin, c’est un signe de forte jeunesse, le vin jaunissant en vieillissant. De nos jours, on parlera aussi et plus souvent du violet que du bleu pour exprimer la jeunesse du vin par sa robe.

Sinon au 19ème siècle, vin bleu, petit bleu, gros bleu désignaient un vin très ordinaire, parce qu’il tirait sur le violet. « Le petit bleu de Suresnes » était servi dans les cabarets parisiens ; Dans Chansons des rues et des bois de Victor Hugo (1865) : « un vin bleu comme le ciel ».

 


Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Commenter cet article