Articles avec #la degustation tag

Publié le 10 Mai 2017

Court : En dégustation, on dit qu’un vin est court, ou qu’il tourne court, lorsque l’impression ressentie à l’attaque disparaît rapidement, ou lorsqu’une fois avalé, il a une trop faible persistance. Curieusement, l’adjectif court était déjà un terme...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 18 Avril 2017

Lorsque le vin est de façon prolongée, en contact avec l’oxygène, il finit par s’oxyder ; sa couleur brunit ses arômes primaires de fruits et de fleurs frais disparaissent, son goût vire, il madérise, il développe un « goût d’évent » (parfois acescent,...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 15 Avril 2017

Rancio, emprunté à l’espagnol du 17ème siècle, s’apparente généralement aux vins mutés (VDN), qu’on a laissé longtemps vieillir, dans des fûts, exposés au soleil. C’est ce mode d’élevage, qui leur donnerait cette caractéristique rancio, que peuvent avoir...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 12 Avril 2017

Piquer est un verbe ambigu, il désigne des sensations gustatives, liées à l’acidité, à l’acescence ainsi que des sensations tactiles liées à l’effervescence. L’écrivain grec Athénée parlait d’un vin « plus piquant qu’un harpon ». Antoine Furetière explique...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 11 Mars 2017

En dégustation, la première sensation en bouche est l’attaque, la dernière est la finale et entre les deux se situe le développement, appelé milieu de bouche. Les saveurs ne se révèlent pas toutes de la même manière, au même moment, et avec la même persistance....

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 8 Mars 2017

On dit qu’un vin a de la mâche, lorsque sa consistance laisse l’impression qu’on pourrait le mâcher. S’il a trop de mâche, cela peut être perçu comme un défaut, et on dirait du vin : « il se mange, plus qu’il ne se boit ». Il ne faut pas confondre un...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 6 Mars 2017

Au milieu du 19ème siècle, -organoleptique- correspondait aux propriétés que possédait un produit pour agir sur les divers organes des sens. Aujourd’hui, on parle d’examen organoleptique dans le milieu professionnel, tandis que les néophytes emploient...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 3 Mars 2017

Un vin qualifié de -chaud- peut avoir plusieurs sens : 1) Vin chaud, parce que sa température est trop élevée, il est plus que « chambré ». 2) Vin chaud peut être un vin chargé en alcool, qui donne une sensation pseudo-thermique de chaleur dans la gorge,...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 24 Février 2017

Dans un précédent article, j’avais soulevé la question : « Typicité des appellations, comment la déterminer ? ». Je vous avais présenté une étude réalisée par le Laboratoire Grappe, de l’Ecole Supérieure d’Agriculture (ESA) d’Angers, qui avait démontré...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 21 Février 2017

Un vin est équilibré lorsque l’ensemble des éléments constitutifs donnent une égale intensité de perception ; alcool, acidité, tanin et moelleux s’harmonisent. L’harmonie d’un vin est l’équivalent de son équilibre. Harmonie est la seule métaphore musicale...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 18 Février 2017

L’Amer fait partie des 4 saveurs fondamentales ou élémentaires avec : le sucré, le salé et l’acide. Généralement l’amertume naturelle du vin provient des tanins, et elle ne doit pas être confondue avec la maladie de l’amer / amertume, due à une bactérie...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Publié le 18 Janvier 2017

La définition du corps (mot attesté au 17ème siècle) varie selon les auteurs. Depuis Ambroise Paré au 16ème siècle, corps indique la « consistance que prend un liquide qu’on épaissit » ; ce sens se révèle cohérent par exemple en cuisine, lorsque l’on...

Lire la suite

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation