750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Vignoble Suisse : Tour d'horizon d'un pays viticole méconnu

Afin de vous faire découvrir le vignoble Suisse, une petite série d'articles vous sera présentée par Rémi Fuchs, un français expatrié en suisse, amoureux des vins helvètes et co-fondateur du site vigne-suisse.ch.

Belle découverte à vous Emilie

Les vins suisses sont peu connus en dehors de Suisse. Notamment parce qu'ils s'exportent très peu, et que c'est seulement le 20ème pays viticole par la superficie de ses vignes. Pourtant, le vignoble helvétique possède plus de 2000 ans d'histoire. Les conquêtes romaines ont apporté savoir-faire, cépages, et goût du vin à ce territoire alpin, où les sommets enneigés et les prairies verdoyantes ont laissé un peu de place à cette plante si particulière : la vigne.

Le Vignoble Suisse : Tour d'horizon d'un pays viticole méconnu

Le vignoble suisse présente 63 AOC dont quelques-unes seulement sont des AOC Grand Cru, notamment dans les régions de Genève et dans le Canton de Vaud. C'est un vignoble relativement frais avec des profils de sols et des microclimats qui varient d'une région à l'autre. Plus de 240 cépages différents y sont cultivés, un peu plus que sur l'ensemble du vignoble français, mais le Chasselas pour les vins blancs et le Pinot Noir pour les rouges sont les deux cépages les plus présents. Ils représentent la moitié du vignoble.

 

Des régions viticoles très variées

Le vignoble Suisse, 56 fois plus petit que le vignoble français présente une grande diversité de vins. Il est composé de 6 régions : 

- Le Valais

C'est la lus vaste région, ; ce canton viticole borde le Rhône dans sa partie suisse, qui se jette plus en aval dans le Léman, et présente des vignes très escarpées, organisées en parcelles exposées plein soleil. Le nom de la région "Valais" proviens du fait qu'il s'agît d'une vallée, semblable celle du Rhône en France. La pluie y est rare. Les cépages y sont très variés. On y dénombre une soixantaine de cépages c'est à dire 20 fois plus que sur des AOC françaises de taille similaire. 
Le Valais est aussi bien connu pour ses vins blancs que ses vins rouges. En blanc, le cépage dominant est le Chasselas, appelé Fendant en Valais. On trouve des dizaines d'autres cépages blancs comme la Petite Arvine, le Païen, connu en France sous le nom de Savagnin Blanc, ou l'Humagne Blanc, et la Reze...
Pour les vins rouges, le Pinot Noir et le Gamay, tous deux originaires de Bourgogne, sont les deux cépages principaux. Mais les vins valaisans les plus recherchés sont tirés de cépages plus rares tels que la Syrah, l'Humagne Rouge, le Cornalin, le Merlot, le Cabernet Franc...
 

Le Vignoble Suisse : Tour d'horizon d'un pays viticole méconnu

- Le Canton de Vaud

Au nord du Léman, sur les rives du lac ou plus loin dans la campagne vaudoise sont plantés principalement des pieds de Chasselas, le cépage blanc autochtone et emblématique du canton. Deux tiers des vins produits dans cette région sont des vins blancs, quasi-exclusivement issus du Chasselas. 

Le terroir est exceptionnel par sa situation géographique en bord de Lac et ses terrasses vieilles de plusieurs siècles offrent des paysages magnifiques. Les vins de cette région font partie des plus réputés en Suisse. Cela s'explique par le fait que la culture de la vigne y est ancrée depuis longtemps dans l'économie locale, et par la "Fête des Vignerons", immense événement festif, ayant lieu tous les 25 ans, qui promeut grandement le vin suisse et la région vaudoise.

- La Suisse Alémanique

Cette grande région divisée en petits cantons viticoles possède une réputation plus discrète que celle du Valais ou du Canton de Vaud, mais de vrais trésors sont à découvrir. Parmi ceux-ci nous pouvons citer les Pinot Noir de la Familien Liesch, élus en 2015 et 2019 "Gran Maestro of Pinot Noir", l'équivalent du titre de meilleur Pinot Noir du monde. 

Les deux tiers des vins produits dans cette région sont des rouges, issus majoritairement de Pinot Noir.  Du côté des blancs, on trouve des cépages internationaux : Sauvignon, Chardonnay, Pinot Gris ; ou locaux comme le Müller-Thurgau.

- Genève

Un des plus petits cantons de Suisse, mais possédant une très forte densité viticole : 5% du territoire est couvert de vigne, c'est 20 fois plus que la moyenne suisse. Cette région à l'extrémité ouest de la Suisse présente des cépages très variés, et produit environ autant de vins blancs que rouges.

Pour les cépages blanc, on retrouve à nouveau le Chasselas, Chardonnay, Pinot Blanc, Sauvignon, Pinot Gris, Aligoté.
Les vins rouges sont principalement issus de Gamay, Pinot Noir, Merlot, mais aussi de deux jeunes cépages exclusivement suisses : le Gamaret et le Garanoir.

Le Vignoble Suisse : Tour d'horizon d'un pays viticole méconnu

- Le Tessin

Le canton italianophone est organisé en une multitude de petites parcelles éparpillées autour des lacs et du Mont Ceneri. Le climat y est chaud, quasimment méditerrannéen, mais les pluies abondantes. Le Merlot y représente 90% des vignes, il est vinifié en rouge et rosé, mais aussi en blanc comme les vins blancs de raisins noirs en Champagne. Pour obtenir ces vins blancs, les vignerons choisissent les baies ayant une fine peau. Ensuite, ces raisins sont pressés avec peu ou pas de macération pelliculaire, afin que la peau ne colore pas le jus.

- La Région des Trois Lacs

Les lacs de Neuchâtel, Bienne et Morat, sont bordés par des vignes anciennes de plusieurs siècles. Le sol et le climat semblables à la Bourgogne voisine sont propices à la culture du Pinot Noir. Près de la moitié des vignes sont plantées en Pinot Noir. Et pour les blancs, le Chasselas est le cépage dominant.

Le Vignoble Suisse : Tour d'horizon d'un pays viticole méconnu

Un vignoble très confidentiel

Le vin suisse s'exporte très peu... 
1 à 2% des bouteilles produites sont vendues à l'étranger. Cela s'explique notamment par le coût de la vie très élevé en Suisse, qui induit également des coûts de production élevés. À qualité égale, les vins suisses sont plus chers que les vins français, italiens, espagnols... 

... mais les suisses importent beaucoup ! 
Les prix élevés des vins suisses expliquent aussi que les suisses boivent majoritairement des vins étrangers. Cette concurrence est difficile à supporter pour les vignerons, surtout dans le contexte actuel (crise covid, fermeture des restaurants...).

De nombreuses initiatives sont mises en place, pour soutenir la filière viticole locale. Les consommateurs ont un grand rôle à jouer, et prennent conscience progressivement de l'importance de boire local. 

Dans le prochain article, nous parlerons de l'essor de la viticulture biologique en Suisse !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article