Divertissement autour du vin, le Film « La Grande Année » de Ridley Scott

Publié le 28 Décembre 2013

Changeons du sérieux habituel, pour se transporter dans l’âme du vin.

 

A travers mes articles, j’essaye souvent de vous interpeler à propos du vin avec un grand « V ». Pour moi, le vin, c’est une émotion plus grande, que le « simple plaisir ».  Un plaisir simple, parce que « boire » du vin, n’est pas un acte incroyable, mais qui ne doit pas être un plaisir trop simple, pour ne pas devenir un geste banal, habituel… Il n’est jamais évident de transcrire avec des mots, l’émotion profonde. Pour décrire ces vins exceptionnels, ceux qui vous transportent dans leur univers, ceux qui se gravent en nous, ceux qui sont rares et uniques dans nos cœurs, comme des rencontres avec l’essence d’une terre, je parle de voyages colorés, d’histoires romanesques, de tableaux ou de photos…

Le vin est l’œuvre d’un artiste, il nous parle et  nous émeut plus ou moins, mais le problème reste toujours le même, comment le partager avec l’autre, pour qu’il sache, pour qu’il voit et ressente ce que nous ressentons.

Mes mots se répètent et peut être qu’ils ne vous parlent pas toujours, lorsque je vous encourage à entreprendre la découverte du vin, pour les raisons que je défends sur le blog.

 

Alors aujourd’hui, au lieu de mots, il y a ce film, que je vous recommande. Parce qu’il nous montre parfaitement à quel point le vin est avant tout une philosophie de vie, à quel point il est intimement attaché à la terre, et aux hommes qui le font… Il nous rappelle certaines valeurs et principes de vie, il nous montre de façon subtile, chacun des facteurs essentiels et nécessaires, à la création d’un vin avec une âme. Parce qu’incontestablement, il faut une âme au vin, pour qu’il nous touche.

 

Un résumé en bref :

Histoire d’un homme qui s’est oublié, sur la route de la vie, au point d’être devenu, un homme différent de l’enfant qu’il était. Mais les circonstances de la vie, l’ont rappelé à l’ordre, afin qu’il retrouve son âme d’enfant et vivent comme l’homme qu’il devait être, l’homme qu’il est. Je vous dirai bien, que ce film parle de vins, d’une super histoire d’amour, et qu’il montre de beaux paysages, mais franchement ce n’est pas le plus important, c’est comme le papier cadeau.

 

J’aurai bien appelé ce film : « le cœur des hommes, du vin, et de la vie… »

Titre un peu long, je vous l’accorde, mais assez vrai.

 

Voici la bande annonce du film



Film réalisé par Ridley Scott, sorti en janvier 2007, avec Russell Crowe, Marion Cotillard, Didier Bourdon, Valéria Bruni-Tedeschi ...

Bon Film !

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #A lire ou A voir...

Commenter cet article