Quelle relation entre le vin et la musique ? 1.

Publié le 14 Août 2015

Il y a quelques temps, j’avais échangé avec une bloggeuse, Tiuscha, au sujet de l’accord vin-musique.

Son blog s'intitule : Saveur passionwww.saveurpassion.over-blog.com 

Elle a écrit plusieurs articles sur ce thème et elle souhaitait connaître mon avis sur la question.

 

Tiuscha : "Etes vous sensibles à l'accord vin-musique ?

Un thème qui me passionne et que j'étudie à travers une série sur le sujet ("vin" sur mon blog...). J'aimerais connaître votre point de vue... "

 

Moi :

Bonjour Tiuscha, j'ai été visiter vos articles sur le sujet... Disons que je suis favorable au fait d'écouter de la musique en dégustant, parce que la musique est un facteur favorisant la détente et que pour percevoir un vin il faut être détendu et non boire pour se détendre.

Mais de la même manière que l'on ne peut définir d'accord mets et vins, je ne pense pas que l'on puisse établir des accords musique-vin, pour la simple raison que nous sommes tous différents et que nos sensibilités diffèrent. Une musique ne peut être appréhendée de la même manière par un groupe de personnes, tout comme le vin. Par conséquent, le meilleur moyen de se faire plaisir, face à un accord mets et vins ou musique-vin, est de se connaitre, de connaitre ses propres goûts en la matière. Définir des règles sur ce genre de thème diminue l'autonomie, au profit de la masse et je trouve cela dommage. Je préfère que les gens créent leurs propres accords, plutôt que de leur dicter.

J'espère avoir répondu à votre question. Bonne continuation à bientôt

 

Maintenant vous connaissez mon avis, mais je vous recommande vivement d’aller jeter un coup d’œil sur le blog de Tiuscha, afin de bien comprendre l’angle d’approche, qu’elle a choisi de mettre en avant.

Voici les liens de ces articles :

Le vin s'apprécie en musique I                                   
Le vin s'apprécie en musique II                    
Le vin s'apprécie en musique III                           
Le vin s'apprécie en musique IV
Le vin s'apprécie en musique V

 


Bonne journée

Rédigé par Emilie Merienne

Publié dans #La Dégustation

Commenter cet article

L'art a la bouche 28/08/2016 19:28

Je suis pour l'émancipation et la non-homogénéité des goûts (personnellement le beaujolais n'a jamais sentit la banane dans mon palais). Cependant ses lignes directrices sont des pistes qui renvoient à d'autres découverte (j'ai un jour senti le durian lors d'un beaujolais qui faisait l’unanimité avec son gout de banane).

DF 14/06/2011 14:16


... cela, tout en admettant que mieux vaut une musique qui détend l'auditeur: sur une personne donnée (je parle d'expérience, en usant volontairement d'extrêmes), Erik Satie n'aura pas le même
effet qu'AC/DC...


Hauser 02/03/2009 21:22

Bonjour,
Nous organisons des soirées musique et vin depuis deux ans. L'expérience nous dicte le constat qu'il n'y a pas de mal à lier les deux bien au contraire puisque l'un permet de mieux aborder l'autre et vice versa. Nos soirées s'adressent à un public pas forcément passionné de musique ou de vin. Il s'agit donc de soirées qui permettent de sensibiliser un public sur tel ou tel vin ou telle ou telle musique et instrument même. Pour ce qui est de l'idée que nous ne puissions lier deux plaisirs et deux sens, cela ets pour moi complètement faux. Le vin lui même fait appel à la vue, l'odorat, le goût et donc déjà à trois sens. La musique et le vin vont ensemble depuis que le vin existe...

Didier 25/02/2009 10:05

Ben...je suis un grand amateur de musique, et j'en écoute beaucoup. Mais je n'écoute pas de musique quand je bois du vin. On ne peut faire en même temps deux choses qui demandent toute notre attention à mon sens.
Quand j'écoute vraiment la musique, je suis dans la musique pas ailleurs. Idem pour le vin...

Tiuscha 02/07/2008 21:00

Et bien, quel hommage ! Je reste sans voix (heureusement, reste le clavier...), je n'oublie pas les oxydatifs et je pense que ces échanges sont aussi passionnants que fructueux ! A très vite, via les blogs ou par mail...

Hub 29/06/2008 14:52

Tout à fait d'accord avec vous, les accords vin-musique ou encore littérature-musique, ne sont qu'une question d'analogies allégoriques, largement dépendantes des préférences personnelles. Pas de quoi construire des théories fumeuses. Quant à l'influence de la musique sur la croissance des plantes ... je ne me prononcerais pas là-dessus, les recherches sérieuses sur le sujet sont encore très embryonnaires.

L'article est très intéressant, bon nombre d'études démontrent que nos appréciations sont largement dépendantes du contexte : l'ambiance sonore en fait partie. Idée marketing : offrir le CD avec la musique idoine en prime pour l'achat d'une caisse de six bouteilles !

Excellent blog, http://saveurpassion.over-blog.com , savoureux et ... passionant !