Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Le moteur de recherche ci-dessous

est là pour vous aider


▼ RECHERCHER ▼

Tapez mots clés et trouvez

Partager

Texte Libre

Les Rubriques

  Du raisin à la bouteille

  Quizzs et Jeux

  VinVin...

  En région

  Actu / Culture et Culture / Actu

  Autour du vin

  Activité Professionnelle/Labivin

  Albums Photos

iznik  Constitution de cave à vins Copie de Glace-Ice-53545  Expressions du vin

 

Gamay grappeLorsque nous parlons du cépage « Gamay », en général, il s’agit du Gamay noir à jus blanc, c'est-à-dire que sa peau est noire et que sa chair est blanche. Il est le plus répandu, et c’est celui qui est autorisé pour produire les vins AOC. Génétiquement, ce cépage est issu du croisement du cépage « Gouais blanc », qui a disparu, et du cépage « Pinot noir ». (voire le Petit arbre généalogique des cépages)

Mais il existe également le Gamay teinturier qui lui est à chair rouge. Ce peut être le Gamay Fréaux, le Gamay de Bouze ou le Gamay Chaudenay.

Le Gamay teinturier provient du croisement du Gamay et du Teinturier. Le Teinturier est un cépage à part entière. Il a la peau noire et la chair rouge, et il est appelé « teinturier », parce qu’il colore les vins davantage que les cépages à chair blanche. Toujours utilisé comme cépage accessoire, en quantité limitée, il est autorisé sur quelques appellations.

 

Historique

On suppose que ce cépage serait originaire des environs de St Aubin, en Bourgogne, parce que la commune possède sur son cadastre le « hameau de Gamay ».

grappe gamay

Il était très répandu dans toute la Bourgogne moyenâgeuse, jusqu’en 1395 où Philippe le Hardi (1342-1404), Duc de Bourgogne, ordonna l’arrachage, de la Côte de Nuit à Mâcon, de tous les pieds de Gamay, cépage désigné de « plant vil et déloyal ». Ainsi la région du Beaujolais lui fût exclusivement réservée. Certains prétendent que cette ordonnance avait pour but de mettre fin à la concurrence des vins de Gamay, qui ternissaient la réputation des vins de Bourgogne. Ils tenaient compte également des différences qualitatives de production des deux cépages et considéraient le Pinot Noir plus « noble ». D’autres parlent de l’origine de la définition des terroirs… Parce qu’ils auraient constaté, que le Gamay s’exprimait mieux sur les sols granitiques et argilo-calcaires du Beaujolais, il fallait l’y planter, plutôt qu’en Bourgogne. Ainsi, ils reconnaissaient déjà l’importance de la nature du sol, dans le choix de plantation d’une variété de cépage.

En tout cas, quelque soit la ou les raisons de cette décision, le Duc, sans qu’il le sache, aura influencé et dessiné le vignoble du Beaujolais, que nous connaissons aujourd’hui.


Par la suite les vins de Bourgogne et du Beaujolais, possédant chacun leur cépage rouge, se distinguèrent par leur qualité et leurs caractéristiques propres. La renommée nouvelle du Beaujolais attira les regards et les vignerons du Val de Loire se penchèrent sur ce cépage, pour planter à leur tour du Gamay. Ce dernier leur permettait de produire des vins rapidement accessibles à la consommation et par conséquent des vins à commercialiser rapidement.

Via le port de Nantes, ils exportaient les vins de Gamay, en Europe du nord.


En Savoie, le cépage aurait été implanté beaucoup plus tard, soit après la crise phylloxérique des années 1860...

 

Aujourd’hui, il semblerait que 2 lieux-dits « Gamay » existent, le premier en Côte d’Or, près de St Aubin et le second en Saône et Loire.

 

baies gamaySynonymes

Petit gamay, gamay rond, gamay beaujolais, bourguignon, petit bourguignon, grosse dôle, lyonnaise, dans l'Allier, plant Robert, en Suisse (canton de Vaud)…

 

Description

Ses grappes, cylindriques, et compactes sont de petites et moyennes tailles. Ses baies feuille gamaymoyennes sont de forme elliptique courte, et possèdent une peau fine, noire violacée.

Ses feuilles, de taille moyenne, sont planes, et peu découpées…

 

D’après le site officiel du Beaujolais, 36 400 ha sont cultivés en France, dont 22 500 dans le Beaujolais.

 

Tous les Crus suivants sont issus à 100% du cépage Gamay : AOC Gamay de Savoie, AOC Anjou-Gamay, AOC Côte Roannaise, et AOC Côtes du Forez. Tous les crus d Beaujolais sont issus à minimum 85% du cépage Gamay.


Voir : Autres cépages
Bonne journée


Par Emilie Merienne - Publié dans : Cépages français etc...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 juillet 2013 5 19 /07 /Juil /2013 00:00
Retour à l'accueil

bonial – horaires et promos – moins de co2

 

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés